lundi 13 juin 2011

Un week-end au Japon

C'était il y a plus d'un an, avant le tsunami et Fukushima. Au retour de notre périple au Vietnam, nous avons fait une pause d'un week-end au Japon. Nous avions trouvé un hôtel à Narita, ville où se trouve l'aéroport international et avons fait une heure de métro aller puis retour direction Tokyo. Cela faisait longtemps que je souhaitais connaître le Japon, Monsieur beaucoup moins. Finalement, nous avons été conquis tous les deux par ce pays, et souhaitons y retourner pour un plus long séjour.

Nous avons pas mal marché, le dimanche de Pâques; d'abord dans le quartier d'affaires et du palais de l'Empereur.


Le palais de l'Empereur:


L'immense place qui devance le palais et d'où l'on voit les gratte-ciel:




La tour Eiffel tokyoite au loin, située dans un des quartiers branchés de la ville (dont j'ai oublié le nom et j'ai la flemme de le rechercher):

Nous avons eu la chance de nous trouver au Japon au moment des cerisiers en fleurs; c'est vrai que c'est beau:


Il a bien fallu manger; et dans le restaurant où nous nous sommes retrouvés, pas de photos des plats ni de traduction en anglais comme on a pu avoir dans d'autres endroit! Heureusement qu'un serveur baragouinait l'anglais. Nous avons d'ailleurs appris que c'était un restaurant de poulet uniquement. Car au Japon, tout est bon dans le poulet alors que pour nous, à part les les ailes, le blanc et les cuisses, on ne mange pas grand chose d'autre.

Le métro:

Un building étonnant:

Quartier Shinjuku: il y a énormément de monde, même le dimanche. Tous les magasins sont ouverts, ça grouille mais, étrangement, il y a peu de bruit. Le Japon est un pays calme.



Nous avons terminé notre promenade dans un centre de jeux vidéo. Tous les âges sont représentés, c'est très étonnant. Nous nous sommes contentés des machines à pinces et sommes repartis avec un sac plein de peluches!


4 commentaires:

Joelle a dit…

C'est un pays que nous aimerions visiter (on a seulement fait des escales à l'aéroport !) mais on a un peu peur de la barrière de la langue vu que peu de Japonais semblent parler anglais !

Sophie a dit…

Nous aussi on craignait un peu la barrière mais finalement, la plupart des Japonais possède 2 ou 3 mots de vocabulaire, les panneaux sont souvent en anglais. Nous comptons y retourner, tous les deux comme des grands.

Falcon911 a dit…

Super ton blog.

Les séries de photos sont vraiment belles. Je vais suivre ton aventure et ajouter ton blog à ma liste.

Le Japon fait parti de nos plans.

Salutation;)

Sophie a dit…

Merci Falcon; et nous devrions retourner assez rapidement au Japon, pour mieux connaître ce pays.