mardi 27 septembre 2011

Par chez moi

Certes j’habite Tahiti mais ne suis pas Polynésienne. Je suis Bourguignonne. Certes, j’aime voyager, découvrir d'autres horizons, et pourtant, malgré l’éloignement, mon côté blog-trotteuse et modeuse, je suis très attachée à mes racines.

Alors quand on rentre en métropole, nous passons du temps dans la maison familiale, celle de ma grand-mère maternelle et je revois toute ma famille. La maison est située dans un hameau, à quelques kilomètres d’une petite ville, Arnay-le-Duc, elle-même située à moins de 30km de Beaune et ses vignes. Nous sommes aux portes du Morvan, aux portes des grands crus bourguignons.
Mieux vaut aimer le calme et la campagne, en tout cas, c’est un excellent endroit pour se ressourcer.
A chacune de nous visites, nous y passons une dizaine de jours et, entre deux invitations chez les oncles, tantes, cousins, amis, voisins, nous trouvons le temps d’aller (re)visiter les environs.
Sans oublier d’aller à la ferme, de nous promener et d’arpenter les chemins et routes quasi-désertes, d’un hameau à l’autre.

Alors pendant nos vacances traditionnelles métropolitaines, nous en profitons pour:

-dire un petit bonjour à Finlande la jument:

A Nono l'âne:


A Ratatouille l'ânon et sa maman:

Aux vaches, et ce, été comme hiver:


-Marcher ou rouler sur les départementales quasi-désertes:


-(Re)visiter:

*Beaune et ses hospices


*La Rochepot, et son château:




*Arnay-le-Duc, où on en profite pour faire les courses, ou mieux, pour manger à une excellente table, Chez Camille:



Sans oublier:

-Autun et ses sites gallo-romains, mais, là, il nous faut changer de département et passer en Saône-et-Loire!

-Chateauneuf et son château, pas tout neuf,

-la route des vins de Bourgogne (Meursault, Pommard, Chassagne...)

-les bonnes tables, nombreuses dans les environs,

Et j'en oublie des tonnes et des tonnes!


Voilà, ce coin de la Bourgogne, en Côte-d’Or, c’est chez moi, tout simplement.


J'en profite pour remercier le site toprural qui m'a proposé d'écrire un article sur la campagne et qui, de ce fait, m'a inspiré cette note, qui vaut ce qu'elle vaut mais que j'aime bien. D'ailleurs le site propose des dizaines d'adresses par chez moi.

2 commentaires:

Joelle a dit…

C'est une région que je ne connais pas du tout mais ça m'a l'air superbe ! Ah, on va en avoir, des choses à visiter, que ce soit en France ou ailleurs :)

Cécile a dit…

Et aussi :

- en profiter pour voir les amis originaires du coin également
- découvrir un loir dans son armoire
- regarder une petite fille de 18 mois prendre un lapereau dans ses bras pour la première fois.