vendredi 18 janvier 2008

Otago Peninsula- 2ème partie

Après avoir vu les albatros, d'autres oiseaux marins et des phoques, nous avons pu profiter des pingouins (enfin, des manchots) et encore des phoques, à Penguin Place. C'est une association privée, créée, visiblement par des passionnés, sur un terrain immense.
Leur but est de protéger les "yellow-eyed penguins" (les manchots à oeil jaune, pour ceux qui ne maîtrisent pas du tout l'anglais),qui ne sont plus que quelques milliers concentrés dans l'Otago péninsula et plus au nord de l'île. Ils sont en totale liberté, même si bagués; seulement, ils bénéficient d'abris, sont "fichés" et suivis. Et une fois n'est pas coutume, c'est l'humain qui est en cage pour les observer.

Voilà l'endroit:



En effet, la visite est forcément guidée et encadrée, par petits groupes qui ne font que s'apercevoir. Le guide nous conduit en bus jusqu'au bord de mer où nichent les pingouins; il nous emmène d'abord voir les phoques, de très près, qui vivent sur la plage, les cailloux ou même l'herbe.


Ensuite, on le suit à travers les petits sentiers, on s'arrête quand il y a des pingouins (ils s'occupent également des fameux pingouins bleus qu'on a vus à Oamaru deux jours plus tôt et à Phillip Island en Australie quelques mois auparavant; mais impossible de les prendre en photo dans ces endroits).

On devine les pingouins bleus:


Et surtout, nous avons pu observer pendant de longues minutes une famille pingouin: les parents et le bébé (nous avions vu d'autres petits quelques instants auparavant), sans les déranger puisqu'ils ne nous ont même pas vus. Nous étions dans une espèce de tranchée aménagée avec un "toit" et des ouvertures latérales.

Nos premiers bébés manchots:


Et voilà la famille:


Ce fut un moment fabuleux.

La visite a duré environ une heure et demie; ce n'est pas vraiment donné mais pour qui aimé les animaux et les respecte, c'est vraiment à faire.

8 commentaires:

Melly a dit…

J'imagine votre émotion !

on doit ...retenir son souffle !

merci pour ces moments partagés.

Mellyw a dit…

Toujours en Nvelle Zélande ? euh je veux dire ...les photos, toi tu es rentrée je sais !
à bientôt !

Sophie a dit…

Melly: et oui toujours en Nouvelle-Zélande; il ne se passe pas grand chose à Tahiti qui mérite des photos. Et je n'ai pas trop le temps de prendre des photos; mais je parlerai sans doute des élections qui ont lieu le week-end prochain.

Atelier Nomade a dit…

Trop mignon ces pingouins ! Pour le coup j'apprends qq chose...je ne pensais pas qu'il y en avait en Nouvelle-Zelande !

Joelle a dit…

Moi aussi, j'ai toujours tendance à dire pingouin à cause des noms anglais ! J'avais adoré cette visite, avec les chemins cachés pour aller les observer. Cela était magique ! Il avait même un pauvre manchot qui sortait de l'eau tout seul et qui devait remonter cette plage immense (par rapport à sa taille) ... le pauvre, cela ressemblait presque à la traversée du désert tellement il semblait petit. Et comme je te disais dans mon comm précédent, on a complété cette visite guidée, en allant sur une plage libre et non payante pour les voir rentrer se coucher (comme à Philip Island), à part qu'il fallait savoir où se trouvait cette plage car rien n'est signalé.

Enfants Autour du Monde a dit…

Coucou,

Pour nous, notre visite de lq péninsule c'est sur notre site relatant notre voyage autour du monde !
Vous avez eu de la chance de voir des manchots de jour ! La nuit, impossible de prendre des photos.

Sophie a dit…

Bonjour Perrine (et son mari et sa famille): je suis allée sur votre blog et me suis intéressée à votre périple en Tasmanie puisque dans moins d'un mois nous y serons.

Pour les pingouins, nous en avons vu la plupart de nuit, là, c'est vrai que nous avons eu de la chance de tomber sur ce centre très bien aménagé.

Sophie a dit…

Bonjour Perrine (et son mari et sa famille): je suis allée sur votre blog et me suis intéressée à votre périple en Tasmanie puisque dans moins d'un mois nous y serons.

Pour les pingouins, nous en avons vu la plupart de nuit, là, c'est vrai que nous avons eu de la chance de tomber sur ce centre très bien aménagé.