lundi 4 mai 2009

De Hobart à Queenstown

Toujours le week-end de Pâques, le lundi, nous partons vers l'Est avec pour point d'arrivée Queenstown, petite ville minière de 1500 habitants, et la plus grosse agglomération de l'Est de la Tasmanie.



En chemin, nous nous arrêtons dans un Wildlife Park, le premier de notre séjour, mais pas le dernier. Son nom: Something Wild.
Notre première rencontre lors de ce voyage avec les wombats, les wallabies, les émeus, les diables de Tasmanie, les cacatoes et hiboux, mais pas avec les platypus (enfin, les ornythorinques) qui ont beaucoup de mal à se montrer.











Après un petit arrêt pour "admirer" les installations hydrauliques de la région, nous voilà à Queenstown en fin d'après-midi: une petite ville quasi-déserte, assez vieillotte mais aussi charmante avec des bâtiments et un musée XIXème.
La première soirée s'est passée au pub: repas et machines à sous car en Australie, les machines à sous sont légales, ainsi que les paris; nous n'avons rien gagné.Mais nous nous sommes un peu imprégnés de la vie locale et on aime ça. Bref, Queenstown, malgré son côté ville de cambrousse nous a plu.









4 commentaires:

Cécile a dit…

C'est doux comme animal ?

Sophie a dit…

Non le wombat a le poil court et rêche; en revanche le kangourou est un animal tout doux.

Cécile a dit…

Et tu as rapporté un wombat en peluche ? :-))

Sophie a dit…

Non, j'en avais déjà un! J'en ai ramené d'autres.