lundi 11 août 2008

Allons à Los Angeles: Hollywood Boulevard

Los Angeles est quasi un passage obligé quand on habite Tahiti: c'est là qu'on fait une escale avant la métropole, et c'est une destination ni trop éloignée, ni trop chère. Voilà pourquoi, en 4 ans de vie tahitienne, nous y sommes allés deux fois. Jamais bien longtemps parce que frachement, une fois sur place, on est bien loin du mythe qu'on nous montre à la télé et au cinéma.
Pour le moment, nous ne connaissons des Etats-Unis qu'une petite partie de la Californie à savoir: Los Angeles, San Diego, Santa Barbara. Le reste viendra plus tard.

Commençons par Hollywood Boulevard:



Je m'attendais à une immense avenue au moins aussi large que les Champs-Elysés. Raté! On est loin des quartiers chics auxquels je pensais. Ici c'est plutôt magasins de touristes à gogo, sex-shops, magasins "tout pour la fumette" et scientologues qui racolent à tous les coins de rue. Il faut dire que l'église de scientologie-siège sociale est à deux pas.

Le début de Hollywood Bl:



Le fameux Chinese Theater (que je n'ai pas pu prendre entièrement en photo à cause d'un manque de recul) où a lieu la cérémonie des Oscars et devant lequel se trouvent les célèbres empreintes:











Fçorcément, on n'échape pas aux héros de films et dessins animés avec qui on peut se faire prendre en photo (on n'a pas fait, ce n'est pas vraiment notre truc).

En vrac, on reconnaît Batman, Superwoman, Marge Simpson, Tigrou...:






Voilà un premier aperçu de Los Angeles; pas le meillleur selon nous, mais c'est à voir, ne serait-ce que pour voir en vrai ce dont on nous bassine à la télé et pour la démesure de l'ensemble, car malgré l'étroitesse (relative) de la rue, on n'échappe pas aux immenses affiches publicitaires, aux constructions gigantesques et d'assez mauvais goût, aux trucs divers et variés qui clignotent...
Un exemple de construction plutôt kitsch, le centre commercial situé à côté du Chinese Theatre:

3 commentaires:

RIGOLOT a dit…

Bravo pour ton regard sur Hollywood. J'ai ressenti la même impression...Par contre je suppose que tu t'es promenée le long de la plage à Venice. Là on se croit "dans un film": body building, rollers, massages, percings, ésotérisme et drogue...Le culte narcissique du corps bronzé, huilé, paré...Ce n'est pas beau mais... "surréaliste"!

Sophie a dit…

Thérèse: oui je parlerai d'autres endroits de LA, dont Venice, mais sans les photos. On n'a aps aiimé du tout d'ailleurs!

Joelle a dit…

Hollywood Boulevard est vraiment un coin piège à touristes (et je dois dire que cela craint en plus, le soir !). Mais on a fait nos photos tôt le matin, vers 7h30 : personne et tout est propre car ils viennent de nettoyer ... c'est complètement différent (un peu mieux, on va dire ! mdr !). Du côté de Los Angeles, le coin le plus sympa qu'on ait trouvé a été Santa Monica mais en Californie, "notre" ville reste San Diego :)